06.22.31.28.66

38crinieresauxvents@gmail.com 

Etablissement agrée DDCS n° 000000112482, Adhérent FFE, Labelisé  centre de tourisme équestre et relais équestre par cheval qualité France,  Adhérent Isère cheval Vert, Encadrement qualifié ( ATE, CQP, BPJEPS, BF spectacle)

Siège social

( envoie des courriers)

Crinières aux Vents

Bâtiment La Cure

38580 Le Haut Bréda

Centre équestre principal

RD 525 Route du Pleynet

38580 Le Haut Bréda

Annexe: 

Lieu dit "Le Cachet"

38580 Le Haut Bréda

2015 Crinieres aux vents

Niveau et expérience demandée

  • Etre à l'aise aux 3 allures: niveau galop 4 de pleine nature minimum.

  • Une expérience de la randonnée équestre ( déplacement de plusieurs jours consécutifs) est souhaitable.Si vous avez le niveau équestre recquis et ne possédez pas d'expérience en randonnée équestre mais dans un autre type de déplacement, rando pédestre, cycliste votre participation sera enregistrée.

  • Une bonne condition physique est nécessaire.Les périodes de marche à pied sont quotidiennes.Selon le profil de l'étape le passage des cols peu nécessiter de 1/2 à 45 minutes de marche en montée et descente.Il peu y avoir plusieurs phase de marche dans une même journée.Le temps total de marche / jour excéde rarement 1H15.

 

Rythme de la randonnée

  • Le rythme principal de la randonnée est le pas.Période de trot et bons galops quand le terrain et l'étape le permet.

  • Entre 5 et 8 h de déplacement journalier incluant les périodes de marche à pied.Certaines journées sont plus courtes afin de vous permettre ainsi qu'aux chevaux un peu de repos.Ce temps permet aussi de découvrir une curiosité locale ou tout simplement de profiter de la beauté des lieux.

  • Sur les journées en bivouac entre 1 h et 1 h 15 de montage ( idem  démontage ) du campement incluant les préparatifs de votre cheval.

  • Le réveil à lieu à 6 h 45 que l'on soit en gîte ou en bivouac.Petit déjeuner à 7H30, départ de l'étape au max à 9 h.

  • La pause pic nique à lieu en général entre 13 h et 14 h 30. Une pose est faite dans la matinée.Le midi les chevaux ne sont pas dessélés , ils broutent en liberté autour de nous. Les chevaux de bât sont eux soulager de leur charge.

  • Fin des journées de marche aux environs de 18 h.Desfois plus tôt sur les petites journées, desfois plus tard selon les aléas rencontrés au cours de la journée ( cheval qui déferre, matériel qui casse, cheval ou cavalier fatigué ou blessé, mauvaise météo);Dans ces espaces et à ces altitudes l'accompagnateur est totalement autonome dasn ses savoirs qu'ils touchent à la maréchalerie, aux soins équins et humains, à la bourrelerie.En cas d'aléas il sera le seul à pouvoir rétablir la situation cela peut donc empiéter sur la durée de l'étape.

Participation ( Je developpes un peu ...)

  • La participation aux taches quotidiennes est collective.L'implication dans le quotidien est une composante indissociable de ces séjours.

  • Les taches quotidiennes au cours du séjour doivent devenir des rituels ( seller, desseler, nourrir, parquer, s'occuper du bivouac, chercher du bois, soigner les bobos, bâter , débâter) Elles sont toujours les mêmes , leur organisation différe un peu que nous soyons en refuge ou en bivouac.

  • Pour une meilleur efficacité  les taches sont reparties par petit groupe et tout le monde participe à tout et apprend sur toutes les techniques.

  • Tout le monde n'a pas le même rytme surtout le matin.Les leve tôt, par exemple, peuvent décider d'aller brosser les chevaux en attendant le réveil des autres ou d'aller faire la vaisselle non faite la veille, ou d'aider  le guide à préparer le petit déjeuner..

  • Vous le comprenez le maitre mot dans cette organisation est la prise d'intiative envers une tache donnée. 

  • Un des rôle de l'accompagnateur est de vous transmettre une partie de ses savoirs et de ses  connaissances  en rapport avec les chevaux bien sur mais aussi avec le milieu que vous traversez.Pour recevoir ce savoir votre participation est indispensable!

Accompagnement

Coté intendance et repas...

  • Randonnée en autonomie totale avec un ou deux chevaux de bât selon la taille du groupe

  • L'intendance est présente la veille du départ de la randonnée et le soir de notre arrivée.

  • La nourritue est portée par les chevaux de bât.Nous emportons des produits de base et ravitaillons au cours du séjour dans les fermes, petits commerces de montagne, marchés.

  • Les repas du midi sont tirés des sacoches.Les pics nique sont complets.

  • Sur les étapes en bivouac l'accompagnateur prépare le repas du soir, le petit déjeuner du matin et le pic nique du lendemain midi.

  • Dans les refuges de montagne ou gîtes à plus basse altitude vous serez  en demi pension ce qui permet de découvrir les spécialités locales de montagne.Les petits déjeuners sont aussi pris au refuge.

  • On mange bien ! Le cheval de bât permet un grand confort vis à vis de la nourriture.

  • J'ai encore de belles années pour avoir le privilège de vous guider sur ces séjours d'exception que j'ai conçu et encadre pour la plupart depuis 13 ans...

  • Sur certains séjours un accompagnateur ( ou une accompagnatrice) expérimenté, diplômé ATE, BPJEPS tourisme équestre ou GUIDE prendra le relais.

  • Les accompagnateurs ont tous un numéro de carte proffesionnelle à la direction départementale de la cohésion sociale.

Sécurité/ Assurance

  • Le port du casque de protection est obligatoire pour les mineurs

  • Il est vivement recommandé pour les adultes.Les adultes ne désirant pas le porter devront signer une décharge de responsabilité de la structure en cas d'accident.

  • Vous devez être en possession d'une assurance individuelle accident vous couvrant pour la pratique des sports équestre.Si vosu n'en avez pas il est conseillé de souscrire une licence vacances ( vaildité 1 mois, cout 8 €) auprés de la fédération française d'équitation.

  • Les mineurs à partir de 15 ans peuvent participer non accompagné d'un adulte à ces randonnées.Les parents devront fournir une autorisation parentale, une fiche sanitaire et une attestation d'assurance.